Direct Matin Montpellier Plus

17-06-2019

SAKINA KARCHAOUI, L’ÉLECTRON LIBRE

Portrait. France-Norvège, mercredi à Nice. Les Bleues mènent 2-1 mais leurs adversaires pressent pour revenir. Sur le banc, Sakina Karchaoui martyrise ses doigts et ses ongles. , nous soufflait-elle, il y a plus d’un mois, assise sur l’un des terrains de Grammont.

Tout est passé si vite. Demain, le dernier match de poule face au Nigeria et la probable mise au repos de la titulaire Amel Majri, pourraient lui offrir ses premières minutes dans ce Mondial. Et l’occasion de montrer un talent atypique à cette France qui s’éveille au foot féminin. Celui d’une latérale gauche moderne, tiraillée entre retenue et goût du risque.

UNE LIBERTÉ REVENDIQUÉE

décrit Jean-Louis Saez, entraîneur du Montpellier Hérault SC et de la joueuse durant de nombreuses années.

Cette liberté, Sakina Karchaoui la revendique fièrement, héritage de son parcours à Miramas. Le ballon y était un passe-temps d’enfance et de bitume, un indispensable dans une maison dingue de foot. , se souvient-elle. Inscrite par le père de sa meilleure amie, elle s’y est d’abord accrochée. .

LE FEU INTÉRIEUR

Au point de renoncer à la mixité à 12 ans pour un test au Montpellier Hérault SC. Pas le choix le plus aisé pour une Sakina Karchaoui alors un peu garçon manqué, à des années-lumière de la jeune femme épanouie. L’éloignement avec le cocon, quitté à 13 ans pour Montpellier et une famille d’accueil, a été une autre paire de manches. .

Premier match en D1 à 17 ans, première cape à 18 ans, meilleur espoir de l’élite à 21 ans : la persévérance a porté ses fruits.

Le changement de poste aussi pour une joueuse passée de milieue créatrice à latérale gauche. , reconnaît-elle. . La position lui a demandé des efforts pour contenir son feu intérieur. , témoigne Jean-Louis Saez, qui la verrait bien remonter d’un cran. D’ici là, Sakina Karchaoui sera peut-être devenue championne du monde. Un moyen d’oublier le traumatisme d’un premier Mondial, avec les U20. C’était en 2016 et victime d’un traumatisme crânien en demi-finale, Sakina Karchaoui n’avait pu qu’assister impuissante au revers de ses partenaires contre la Corée du Nord (3-1). .

Sakina joue à Montpellier.

  • Immo Vente
  • Immo Location
  • Auto
IAD France - Aurélie MARGUERIE (07 70 62 86 35) vous propose : Jolie maison de 130 m2 environ au cal [...] Maisons / Villas132 500 € Gardonne
IAD France - Philippe GUESNE (06 07 68 24 10) vous propose : Maison d?exception située à 15 minutes  [...] Maisons / Villas349 900 € GeÜs-d'oloron
IAD France - Cecile TOURNERIE (06 13 86 68 68) vous propose : Proche St ANDRE DE CUBZAC à 30 mn de B [...] Maisons / Villas759 000 € Saint-andrÉ-de-cubzac
LES TERRASSES D T3541 €Ciboure
NOUVELLES RIVES C&D* - Appartement MARQUETTE LEZ LILLE 59520 MARQUETTE-LEZ-LILLE - Résidence  [...] T3777 €Marquette lez lille
GAUTHIER DE LILLE - Appartement RONCHIN 59790 RONCHIN - Dans résidence neuve, au coeur de la  [...] T3846 €Ronchin