Direct Matin Montpellier Plus

13-06-2019

SIX QUESTIONS AUTOUR DU STADE

1 – Pourquoi le Peb change la donne ?

Compte tenu de l’évolution attendue par la Direction générale de l’aviation civile du trafic et de l’adaptation en conséquence des infrastructures de l’aéroport, le dépassement du seuil de 20 000 décollages annuels d’avions de plus de dix tonnes exige l’élaboration d’un Plan de gêne sonore (PGS). Celui-ci devant s’appuyer sur un Plan d’exposition au bruit (PEB) comportant quatre zones (zones A, B, C et D). Or, le PEB actuel n’en comporte que trois (A, B, C). La modification du PGS entraînera donc la modification du PEB. Cette révision devant intervenir au plus tard en 2021, la préfecture de l’Hérault a donc demandé à Philippe Saurel, dans un courrier daté du 14 mai, de prendre en compte ces évolutions attendues. La modification des limites de la zone C du PEB, en deçà de laquelle aucune construction d’habitations n’est possible, impacte ainsi tout le projet initial autour du quartier Cambacérès, où étaient prévus des logements, mais aussi celui d’Ode à la Mer, à Pérols.

2 – Quelles solutions possibles ?

Philippe Saurel ne l’a pas caché, ce mardi après-midi en conférence de presse : La première idée serait donc d’inverser le projet initial. Tous les logements seraient déplacés sur la partie gauche, au-delà de la nouvelle zone C, tandis que la nouvelle halle des sports, le stade Louis-Nicollin et toute la partie tertiaire (bureaux, activités commerciales ou industrielles) iraient prendre place quelques centaines de mètres plus loin sur la droite, en zone C, où ces types de constructions sont permis.

3 – Y aura-t-il un Ric autour du stade ?

(référendum d’initiative citoyenne), , affirme Philippe Saurel.

4 – Quand le stade sortira-t-il de terre ?

C’est la plus grande inconnue. Toutes les études effectuées doivent être refaites (200 000 € ont été dépensés). Le délai se rallongera aussi si un nouveau site doit être choisi. Clairement, aux yeux du président de la Métropole, . Les 10 M€ votés en faveur du stade en conseils municipal et métropolitain , a-t-il annoncé. Voir le MHSC jouer dans son nouveau stade en 2022, comme prévu à l’origine, est plus que jamais compromis.

5 – Quid du stade de La Mosson ?

Le stade de La Mosson serait partiellement détruit,

6 – Et maintenant ?

Laurent Nicollin, le président du MHSC, et son frère Olivier ont été reçus par Philippe Saurel qui leur a expliqué la situation. Ce retard considérable pris par le nouveau stade contrarie sérieusement les projets de développement du MHSC. Laurent Nicollin, qui n’était pas présent à la conférence de presse, n’a pas souhaité répondre à nos sollicitations et s’exprimer sur le sujet. Il avait cependant déclaré fin mai à ce propos : Quelle va être la position adoptée par Nicollin, qui était prêt à financer tout le projet du stade et de ses alentours uniquement sur des fonds privés ?

Philippe Saurel, le maire.

  • Immo Vente
  • Immo Location
  • Auto
Exclusivité ! Coeur de ville. Au fond d Appartements de caractère452 000 € Rueil malmaison
CANET SUD - Sur la promenade Charles Trenet, dans une résidence de standing avec gardien et parc déc [...] Studio, T1 et T1 bis79 000 € Canet en roussillon
À GAJAN proche de Nîmes, nous vous proposons une parcelle de terrain de 280 m² afin de réaliser votr [...] Terrains70 900 € Gajan
France, Hérault, Montpellier Nord proximité Ecole Sup de Co. Dans la résidence "l Studio, T1 et T1 bis480 €Montpellier
Appartement T3 au premier étage d T4 et plus620 €Ceret
France, Hérault, Montpellier à 2 minutes de l T31 100 €Montpellier