- CNews Montpellier Plus - http://www.cnewsmatin-montpellierplus.fr -

SECTEUR SOUS SURVEILLANCE

Posted By admin On 13 septembre 2018 @ 4 h 57 min In Actus | No Comments

Les circonstances des agressions en trois temps qui se sont déroulées vendredi 7 septembre entre 17 h et 21 h sur l’esplanade Charles-de-Gaulle font l’objet d’une information judiciaire ouverte par le parquet de Montpellier et sont confiées à un juge d’instruction. Mais l’affaire a suscité de vives réactions… et donné lieu à des rumeurs.

Selon de nombreux témoignages, des groupes de jeunes Albanais mineurs se regroupent régulièrement sur l’Esplanade. Depuis un à deux ans. Mais la plupart n’aurait pas le statut de mineurs non accompagnés (et donc relevant de la protection de l’enfance gérée par le Département). Ils auraient donc des familles installées sur Montpellier, dont certaines sont en demande d’asile. La ville (comme toute la France) a connu l’arrivée de familles entières depuis 2017, venues d’un pays aux portes de l’Europe, en proie à la misère économique et aux phénomènes des vendettas. Si le cours Gambetta et certaines rues adjacentes (côté rue de Brueys et Louise-Guiraud) sont devenus un repère pour des dealers de nationalité albanaise (lire Midi Libre du 29 juillet), il n’en est pas de même pour le secteur de l’esplanade Charles-de-Gaulle, placée sous la surveillance des caméras (depuis le CSU). Les trafics, notamment de drogue, comme les agressions et vols à l’arraché existent sur l’Esplanade mais pas identifiés comme le fait de mineurs albanais. La direction départementale de la sécurité publique, au-delà des patrouilles plus marquées de policiers nationaux, a mis en alerte la police aux frontières et ses équipes d’enquête et de renseignement sur cette problématique.

souligne le préfet de l’Hérault, Pierre Pouëssel.
Sollicitée, Lorraine Acquier, l’adjointe au maire à la sécurité, indique un renfort des patrouilles de police municipale . Cette situation, dit-elle, démontre . Qui a vu arriver une vingtaine de personnels en plus en ce mois de septembre.


Article printed from CNews Montpellier Plus: http://www.cnewsmatin-montpellierplus.fr

URL to article: http://www.cnewsmatin-montpellierplus.fr/2018/09/13/secteur-sous-surveillance-20442

Copyright © 2013 Direct Matin Montpellier Plus. Tous droits réservés.