- CNews Montpellier Plus - http://www.cnewsmatin-montpellierplus.fr -

VISIONS TROUBLES

Posted By admin On 14 décembre 2016 @ 5 h 54 min In Sorties | No Comments

Si les Kindertotenlieder (en allemand : « chants funèbres pour des enfants ») sont, pour l’éternité, les quelque 460 poèmes écrits par Friedrich Rückert après la mort de deux de ses enfants, ce n’est pas tant cette source tragique mise en musique en son temps par Mahler que Gisèle Vienne, artiste, chorégraphe et metteur en scène franco-autrichienne, a voulu évoquer que le souvenir immémorial des Perchten.
Issus de la tradition autrichienne, ces personnages effrayants surgissent au début du mois de janvier pour chasser les mauvais démons et s’emparer des âmes damnées pour les punir. Durant l’Inquisition, les représentations de ce type de personnages maléfiques furent interdites, aussi leur souvenir ne se perpétua-t-il que dans les contrées alpines les plus reculées.
Un rituel est encore vivace de nos jours, entre masques de bois et peaux de bêtes, mais détourné par une certaine jeunesse en perdition et les tenants du black metal notoirement friands d’imagerie sombre, cruelle et violente. « En m’intéressant à la récupération et au détournement de cette tradition par ces adolescents confus, je pose la question du glissement du fantasme à la réalité et de la distinction entre fantasme et pensée rationnelle, explique Gisèle Vienne. Il s’agit également d’interroger l’expression de nos propres fantasmes, obsessions et frayeurs et ainsi que la conscience que l’on en a, au sein de ce qui est représenté, ou au sein des hypothèses que l’on peut imaginer. »
Un spectacle de visions funèbres, hiératiques, enneigées… et superbes, interprété et créé (Gisèle Vienne tient à la précision) en collaboration avec Jonathan Capdevielle, Sylvain Decloitre, Guillaume Marie, Anja Röttgerkamp et Jonathan Schatz (sans oublier Dennis Cooper aux textes et à la dramaturgie !).
Il faut enfin souligner que Kindertotenlieder profite d’une partition bruitiste, lancinante, jouée live par le duo KTL au sein duquel on retrouve Stephen O’Malley, le guitariste du groupe noise/drone culte américain Sunn O))). Pertubant.
Jérémy Bernède
Du 13 au 15 décembre. 20 h. hTh, Grammont, Montpellier. 10 € à 20 €.
04 67 99 25 00.


Article printed from CNews Montpellier Plus: http://www.cnewsmatin-montpellierplus.fr

URL to article: http://www.cnewsmatin-montpellierplus.fr/2016/12/14/visions-troubles-18930

Copyright © 2013 Direct Matin Montpellier Plus. Tous droits réservés.