Direct Matin Montpellier Plus

30-08-2013

« C’EST SATISFAISANT »

« On n’a rien foutu ! » Il faut excuser le verbe légèrement acéré de Marie-Thérèse, commerçante sur le marché de la place de la Comédie « depuis 40ans », mais il faut la comprendre : les recettes estivales ont été maigres cette année. Faméliques même. « Je repars tous les soirs avec à peine 30€ en poche ! », s’insurge cette spécialiste des chapeaux et des pantalons. En cause ? Le temps peu clément du début d’été, l’attractivité d’autres destinations touristiques, la concurrence de la vente sur Internet, etc… Mais aussi et surtout : la crise ! « Tout le monde me demande des réductions, des remises, des rabais… Mais, même si je suis d’origine tunisienne, on ne marchande pas ici ! »
Cependant, peut-on faire du cas de Marie-Thérèse une généralité, concernant le bilan touristique de l’été à Montpellier ? Oui et non. Si l’on tend un peu l’oreille vers les commerçants, certains le jugent très en deçà des années précédentes. « Moins 30 % de chiffre d’affaires », répondent-ils souvent à la cantonade, même s’il convient de nuancer leur propos. « Ça a été très calme », renchérit Alexandre, gérant d’une institution en ville : le Café Bibal.
Heureusement, d’autres s’en sont plutôt bien sortis. C’est le cas du minibus cabriolet ‘Montpellier City Tour’. « Ce n’est que notre première année d’existence, mais on a bien rempli nos sièges ! », confesse Mohsen, le conducteur. Du côté des plages, Alain Zahonero, patron de l’Effet Mer à la Grande Motte, explique qu’il devrait « tenir les chiffres de l’an passé, malgré un début de saison très difficile à cause du mauvais temps ». Des caprices météorologiques qui, comme d’habitude, ont profité au centre-ville. « Dès que le ciel est un peu voilé sur le littoral, on récupère un flux important de gens », atteste Jean-René Privat, gérant du célèbre Café Joseph, qui a accueilli cet été « beaucoup de Canadiens et d’Américains ». Mais ce dernier martèle également que le centre historique est « de plus en plus attractif, et que les gens qui ne sont pas partis en vacances, ont redécouvert leur ville, le musée Fabre, l’architecture des bâtiments…» Visiblement, il y a donc eu un effort pour faire connaître les activités intra-muros. C’était d’ailleurs l’essence même de la dernière campagne de pub de la Ville, qui proposait le « Kenya pour 0€ au Zoo de Lunaret », ou encore « Central Park pour 0€ au parc Méric ».
Au final, le bilan touristique estival est assez satisfaisant dans un contexte économique difficile. Reste Marie-Thérèse, qui ne voit toujours pas son chiffre d’affaires décoller, mais à qui on tire notre chapeau pour sa longévité.
Sébastien Hoebrechts

  • Immo Vente
  • Immo Location
  • Auto
IAD France - Christine JARDONNET (06 87 01 46 28) vous propose : Réf : CJA 537991 Dans un environnem [...] Maisons / Villas158 000 € Mirambeau
IAD France - Laurence BUTTERLIN (06 08 13 58 03) vous propose : Appartement type T3 bis de 87 m² env [...] T3154 000 € Saint-vincent-de-tyrosse
IAD France - Jean-Luc ESTUPINO (06 18 65 69 02) vous propose : A VENDRE USSEL.Maison sur 2 étages co [...] Maisons / Villas171 000 € Ussel
LE CARRE FOCH* - Appartement BAYONNE 64100 BAYONNE- Dans une résidence neuve, au  coeur  du c [...] T3611 €Bayonne
LES JARDINS DE VILLEROY - Appartement MENNECY 91540 MENNECY -  Dans résidence neuve, convivia [...] T3785 €Mennecy
LES TERRASSES D T3772 €Ciboure